Design et stratégie produit chez HR Access

Design et stratégie produit chez HR Access

Qui est-il ?

Julien Pascual est ingénieur de formation. Pourtant, il a beaucoup d’humour. Au point de faire appel à des designers pour l’aider à penser et concevoir un nouveau logiciel de gestion des ressources humaines. Aujourd’hui, il est CEO Europe de l’agence de design et stratégie produit Makibie.

Que fait-il de ses journées ?

Jusqu’en 2013, il était directeur de l’innovation au sein de l’entreprise HR Access, un éditeur de logiciels de paie et de gestion des ressources humaines. À ce poste, il se devait d’anticiper les évolutions du secteur, de chercher de nouvelles opportunités de marché, et de mener le développement des nouveaux produits d’HR Access.

Stratégie d'entreprise - HR access - outil de gestion des ressources humaines

Maquette d’une application développée par User Studio dans le cadre d’un projet avec HR Access

Comment entamer le développement d’un produit ?

A l’époque, dans le monde des RH, on parlait beaucoup de deux choses : de l’impact des réseaux sociaux sur les relations professionnelles ainsi que de celui de l’entrée de la génération Y sur le marché du travail.

En 2012, l’entreprise est rachetée, et des objectifs de croissance ambitieux sont fixés par la nouvelle direction. Pour les atteindre, Julien Pascual va prendre en main le développement d’un nouveau logiciel de RH, au positionnement particulier. D’ordinaire, les logiciels de gestion RH sont destinés en premier lieu aux spécialistes des ressources humaines. Notre ami Julien a l’intuition, vérifiée par l’observation aiguë de son environnement – les deux tendances évoquées plus haut –, qu’il faut penser des logiciels destinés aux employés, et qui socialisent certains processus de gestion RH.

Avant d’investir des fonds, d’engager son temps et celui de ses collaborateurs dans la réalisation de ce produit, plusieurs cases restent tout de même à cocher sur la todo list de Julien. Avant toute chose, ce dernier doit bénéficier du soutien de sa hiérarchie. Et comme toute hiérarchie, celle-ci n’a que peu de temps à lui consacrer, il doit convaincre rapidement. Être capable d’expliquer, en peu de temps, l’avancement du projet, le résultat de ses recherches, le contexte, son intuition, etc. Puis, il doit s’assurer que sa vision est la bonne. Une fois qu’il aura l’aval de ses supérieurs, et qu’il aura validé la pertinence de son intuition, il sera l’heure de se lancer dans la conception.

Le design aide  l’identification de nouveaux espaces stratégiques.

Définir l’orientation d’un produit grâce au design ?

Pour cela, il va faire appel à une agence de

design pour l’aider à définir, valider puis rendre formelle cette vision, en lui donnant une première forme graphique. Ainsi, à une première phase d’observation menée en collaboration avec des designers pour l’aider à identifier ses besoins, viendra une phase de prototypage rapide qui va l’amener à obtenir rapidement des feedbacks. Ces retours sont essentiels, car ils peuvent très en amont du développement mener à opérer des virages stratégiques radicaux. Ce fut le cas pour Julien : alors qu’il présente une première maquette, les retours peu favorables l’invitent à repenser l’outil, moins porté sur la socialisation des processus RH que sur la notion de l’engagement et du plaisir des collaborateurs au travail.

En représentant graphiquement les différentes pistes évoquées pour un projet, on aide les collaborateurs qui y travaillent à se projeter, à parler un langage commun.

Ce virage stratégique a été rendu possible grâce à la réalisation rapide de maquettes, qui ont permis à Julien Pascual et à son équipe d’affiner leur vision de l’outil, en se projetant immédiatement dans son fonctionnement.

 

design et stratégie

Exemple d’une maquette proposée par User Studio dans le cadre du projet d’HR Access

Le design permet d’affiner une stratégie produit.

La collaboration avec une équipe de designers poursuit plusieurs objectifs. Elle permet d’avancer rapidement, de réorienter sa stratégie en peu de temps, grâce à des cycles de développement par itérations rapides. Cela permet de ne pas s’engager trop tôt dans des phases de conception et de développement chronophage.

Mais surtout, la phase d’observation et d’identification des besoins du demandeur permet de créer et d’affiner la vision du produit. Elle est nécessaire pour, in fine, produire un outil qui répond à un besoin précis et réel. Et c’est tout de même ce que l’on recherche.

Partagez cet article !